Signes et symptômes indiquant un stress à gérer en urgence

stress-travail

Les surcharges de travail, les conflits avec les patrons et les employés, le manque d’épanouissement personnel, les relations tendues avec un conjoint, les malentendus avec les enfants ou les parents, les questions financières, les bouleversements politiques, après tout, constituent autant des sources régulières de stress pour un être humain moderne.

Comment se manifeste le stress ?

Le stress maintient le système nerveux en tension constante et le fatigue, et les nerfs « secoués » s’expriment par :

  •    l’anxiété croissante ;
  •    l’irritabilité et tempérament ;
  •    La vulnérabilité et le ressentiment, les pleurs ;
  •    l’apathie et la dépression ;

   la Perturbation de la communication avec les autres ;

Les symptômes du stress n’influencent pas seulement la psychologie. L’épuisement du système nerveux bouleverse de nombreux processus de l’organisme de la personne atteinte. Elle se sent toujours fatiguée et tombe rapidement dans cet état. Elle montre des problèmes de sommeil et ses habitudes alimentaires changent entraînant l’anorexie, la boulimie ou encore l’hyperphagie. Sa concentration diminue et elle n’arrive pas à se souvenir de certaines choses comme les tâches à réaliser. Des manifestations physiques, comme les douleurs au cœur, à l’estomac et aux articulations, peuvent être observées. Des associations engagées disposent de plus d’information pour apprendre à gérer son stress, on peut les consulter facilement en ligne.

Comment surmonter le stress ?

La façon la plus efficace et logique consiste à éviter les contextes oppressants. Si possible, quittez l’emploi que vous désavouez et ne discutez pas avec des individus désagréables. Hélas, une telle solution n’est pas toujours envisageable. Mais vous pouvez entraîner votre système nerveux pour le rendre moins sensible aux stimuli extérieurs et plus rapide pour vous remettre d’une situation traumatisante. Prendre des vacances et respirer l’air frais peuvent ainsi réduire les impacts. Mais il arrive parfois qu’une personne ne puisse y faire face seule, et dans ce cas, vous avez déjà besoin de le soutien d’un neurologue ou d’un psychothérapeute. Le traitement peut adopter la forme de médicaments (sédatifs, neuroprotecteurs, vitamines B) et/ou de psychothérapie. Vous pouvez aussi avoir recours à la phytothérapie.

Comment lutter contre le stress avec les plantes ?

La phytothérapie constitue l’un des outils simples de gestion du stress contribuant, d’une part, à savoir comment réagir avec sérénité et, d’autre part, à soulager la nervosité. Les remèdes traditionnels à base de plantes, d’une manière très naturelle et efficace, peuvent aider à réduire l’anxiété liée au stress. Le tilleul, la mélisse ou la marjolaine, par exemple, sont des végétaux connus de tous pour avoir un effet calmant doux. Ils ont été pris en infusion depuis des centaines d’années, car, en plus d’être réconfortants, ils aident beaucoup de gens à se sentir plus détendus.